mercredi 30 janvier 2013

Lettres aux Kinésithérapeutes et Médecins sur Thaon

En plus de la lettre aux pharmaciens envoyé sur toute la 1ère circonscription (http://frontnationalvosges.blogspot.fr/2013/01/lettre-ouverte-aux-pharmaciens-fn.html).
Le FN Vosges, en vue des municipales notamment, a envoyé des courriers aux Kinésithérapeutes et aux Médecins sur la commune de Thaon les Vosges.
cf ci-dessous




LETTRE OUVERTE AUX KINESITHERAPEUTES                                 




Madame, Monsieur

Ces prochaines années vont être cruciales   pour votre profession, prise  entre les dispositions calamiteuses de N. SARKOZY et le sectarisme affiché de Mme TOURAINE à l’égard des professionnels de santé. Il vous faut donc une réelle opposition face à ces deux menaces
.                                           
Au Front National, nous oeuvrerons pour la mise en place urgente des propositions de Marine LE PEN concernant votre profession.

Je m’engage donc à défendre spécifiquement, en sus d’un grand plan d’assainissement de la Sécurité Sociale:

o    La reconnaissance de vos diplômes initiaux et de vos formations complémentaires à leur juste valeur.

o    la reconnaissance de la pénibilité de votre profession : ce facteur pénibilité pourrait moduler la durée minimale de 40 ans de cotisations requise à nos yeux pour une juste retraite à taux plein, l’âge de départ étant indifférent.

o    Le rétablissement de vos justes droits à la retraite : L’ASV a été amputée de façon arbitraire par la Sécurité Sociale alors que pendant des années vous avez cotisé à cet effet : nous sommes pour le rétablissement de la part due par cet organisme dans la proportion où il avait été institué. Au-delà de la spécificité de votre caisse de retraite, c'est une grande politique socio-économique qui devra être initiée en urgence pour sauver toutes les retraites

o    Une juste reconnaissance de vos actes clés par une revalorisation des honoraires qui tienne compte de l’augmentation de vos charges. Cela permettra de limiter les restes à charge pour vos patients par la limitation automatique des dépassements.

o    La définition de votre place dans la prise en charge de la perte de l’autonomie La prise en charge des personnes âgées vieillissantes en perte d'autonomie-mais aussi d'adultes jeunes handicapés-a fait l'objet d'une sous-côtation scandaleuse de vos actes depuis 30 ans. À l'évidence l'aspect de rééducation et surtout de réadaptation fonctionnelle prend tout son sens pour définir le rôle du kinésithérapeute à cette période de la vie, ce  rôle étant prépondérant si l'on estime que la perte de dépendance passe avant tout  par une perte des possibilités fonctionnelles corporelles.

o    La définition de la place des kinésithérapeutes dans la prévention de l’obésité ou troubles musculo squelettiques : dans ce cadre comme depuis déjà très longtemps celui des écoles du dos, le kinésithérapeute à une place toute particulière : il n'est pas impensable d'envisager une rémunération remboursable d'actes bien codifiés ayant un rôle préventif




Espérant répondre  à votre attente et restant à votre disposition, je vous prie de croire, Madame, Monsieur         à l'expression des mes très sincères salutations



 ---------------------------------------------------------------------------------------


LETTRE OUVERTE AUX MEDECINS                             


Madame, Monsieur, Cher Docteur,

Ces prochaines années vont être cruciales pour votre profession, prise  entre les dispositions calamiteuses de N. SARKOZY et le sectarisme affiché de Mme TOURAINE à l’égard des professionnels de santé. Il vous faut donc une réelle opposition à ces deux menaces.
.                                           
Au Front National, nous proposons une mise en place urgente des propositions de Marine LE PEN concernant votre profession. Je m’engage donc à :

  • Maintenir les spécificités de la médecine à la française : la liberté d’installation, le paiement à l’acte par monétique à prélèvement différé afin de permettre à tous un égal accès aux soins, l’initiative totale de la prescription, le libre choix des patients et avant tout le secret professionnel.

  • A ce que les médecins ne soient plus la cible de toutes les critiques en passant pour responsables des déficits de la Sécurité Sociale : les responsables en sont les gestionnaires de la Sécurité Sociale qui laissent tous les ans en l’état une fraude de plus de 15Mds d’euros, ne recouvrent  pas par défaut administratif les 10 mds d'euros de créances étrangères dans le cadre des conventions internationales, perdent près de 10 milliards d'euros de niches sociales injustes, abondent pour 2à 3 milliards d'euros des régimes particuliers dispendieux….Oui, il est possible de rééquilibrer notre protection sociale fondée sur la Solidarité Nationale

  • Œuvrer pour une juste revalorisation des honoraires, pour certains bloqués depuis 20 ans et ceux des plateaux techniques lourds : le blocage des dépassements ou le secteur optionnel sont donc un faux problème  et une fausse solution. Il en résulte une non revalorisation dramatique des retraites

  • Lever les franchises et le 1euro de consultation qui n’ont abouti qu’à une limitation des soins pour les plus démunis sans réelle économie générale.

  • Refonder le principe de maîtrise des dépenses sur la prévention et sur la responsabilisation des patients avant tout, la maîtrise des dépenses telle qu'elle a été conduite en termes comptables depuis 35 ans étant totalement contre-productive.

  • Lutter contre les déserts médicaux  par une grande politique de réindustrialisation des campagnes mais aussi des périphéries des villes, une réinstallation des fonctionnaires de l'État et territoriaux désinstallés depuis 30 ans par les pouvoirs successifs et par l'application de la tolérance zéro dans les zones urbaines difficiles.

  • Ré ouvrir le numerus clausus, qui a réussi à créer en 30 ans une pénurie majeure de professionnels de santé Il faudra donner aux jeunes Français la priorité d'accès aux professions médicales

  • Moderniser le système de distribution de soins en  favorisant la coopération interprofessionnelle susceptible de dégager du temps-médecin sans substitution d’une profession par une autre

  • Redonner envie aux étudiants de se diriger vers la médecine générale en privilégiant une approche précoce du terrain aussi bien à l'hôpital qu'en stages, en leur inculquant la place hautement citoyenne et la responsabilité d'un « médecin de famille », véritable pivot de société.

Espérant avoir répondu à votre attente et restant à votre disposition, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, Cher Docteur, à l'expression de mes  très sincères salutations.

samedi 26 janvier 2013

Tractage et Boitage sur Thaon

Ce jeudi 23 Janvier et ce vendredi 24 janvier 2013, une équipe de militants a été tracter et boiter sur la commune de Thaon les Vosges. Les tracts distribués étaient ceux sur les retraites afin de dénoncer la politique en la matière de nos gouvernants.
 
Les militants ont ainsi été tracter au niveau des Cités Pasteurs, Oberkampf et Gohypré. De plus, les habitants du quartier de la mairie, de l'avenue des fusillés, de la Place Jules Ferry, de la rue des aulnes et de la rue d'Alsace auront aussi reçu ces tracts dans leurs boites. 7
 
 
Stéphane Perry
Olivier Simon
Anthony Bainier
 
 

 
 
 

mercredi 16 janvier 2013

Des Rues dans le noir à Thaon : Que fait la mairie ?

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, de nombreuses rues sont dans le noir total sur notre commune. Ici il s'agit de la Rue du marché dont deux lampadaires sont défaillants et cela depuis plus d'un mois et demi. D'autres rues sont dans le même cas et nous en sommes en droit de nous demander que fait la mairie pour remédier à cela ... où passe l'argent des contribuables thaonnais ?
 
 
Stéphane Perry
Jordan Grosse-Cruciani
 
 

 
 
 
 
 

jeudi 10 janvier 2013

Courrier du Groupe FN de la Région Lorraine à M Momon - soutien à la Rotonde

Le Groupe FN au Conseil Régional de Lorraine a envoyé ce jour un courrier à M Dominique Momon, Maire de Thaon les Vosges, lui indiquant notre vote positif pour une subvention en faveur du ravellement de la façade de la Rotonde. 

Coût Total = 32187€  (Aide Régionale : 8046€)

En 2007, Le Conseil Régional avec le soutien du FN avait aussi octroyé 900000€ au syndicat Mixte a Vocation Culturel d'Epinal-Thaon les Vosges aussi pour la Rotonde.




Lettre ci dessous :


Monsieur Dominique MOMON
Mairie
6, avenue des Fusillés
88150 THAON LES VOSGES
                                                                               
  
Metz, le 10/01/2013



        Monsieur,


J’ai le plaisir et l’honneur de porter à votre connaissance ce qui suit.

Une Commission Permanente du Conseil Régional de Lorraine s’est tenue le vendredi 21 décembre 2012 à l’Hôtel de Région.

A cette occasion, le groupe FRONT NATIONAL a voté POUR l’octroi d’une subvention de 8046€ à votre commune dans le cadre du point 9.02 porté à l’ordre du jour (Travaux de ravalement de la façade principale de la Rotonde).

Je vous en félicite et je vous prie, Monsieur, Madame, d’agréer mes salutations les plus distinguées.


Pour le Groupe Front National,
Jean-Luc Manoury
Conseiller Régional FN de Lorraine


Jordan Grosse-Cruciani
Assistant du Groupe Front National
Secrétaire Départemental du FN Vosges

lundi 7 janvier 2013

Une famille Albanaise a Thaon


Loin de nous l'idée de vouloir mettre au pilori une famille qui d'apparence est tranquille, le but de la publication de cet article est de sensibiliser les Thaonnais et les Français sur le fait que cette famille bénéficie de chambre d'hôtel et repas (le prix minimum pour cet hôtel est de 34€/nuit/chambre de 2 personnes) payé par le contribuable. Alors que des milliers de Français subissent le mal logement, la crise et que près de 100000 de nos compatriotes sont sans domicile fixe (SDF), est-il nécessaire de  financer avec de l'argent public l'hébergement d'une famille albanaise  .... pour raison d'exil politique soit-disant ... si on raisonnait comme cela pour toutes les situations, nous devrions accueillir alors presque un tiers de la population mondiale ...
A l'heure ou les Français sont touchés par des problèmes sociaux et économiques, il est de notre devoir d'appliquer la préférence nationale et de refuser toute immigration et toute politique consistant ,comme ici, à créer un appel d'air pour de nombreux autres immigrés potentiels.

Jordan Grosse-Cruciani
Stéphane Perry