vendredi 27 septembre 2013

La Vague Bleu Marine se structure dans Vosges Matin

"Jordan Grosse-Cruciani (...) mène une campagne très active à Thaon les Vosges où il pourrait quand même causer quelques soucis au maire sortant Dominique Momon"

Journée d'hommage aux harkis

Ce 25 septembre est la journée d'hommage aux harkis… mais pas à Thaon les Vosges !
 
Il nous parait tout à fait inadmissible qu'une municipalité comme celle de Thaon les Vosges, ne commémore pas cette journée à la mémoire de ceux qui ont choisi de se battre aux côtés des troupes françaises durant la guerre d'Algérie.
 
Ces hommes valeureux ont rendu à la France, en combattant sous ses couleurs, un service immense dont la nation doit leur être reconnaissante.
 
L'hostilité qui leur a été manifestée lors de leur arrivée sur le territoire français, le peu de respect de leur cause, leur regroupement dans des camps ignobles comme le camp de Rivesaltes, le rattachement de leur situation à un Ministère de la ville plutôt qu'au Ministère des Anciens combattants sont autant d'insultes à leur dévouement et leur sacrifice pour notre drapeau.
 
Monsieur le Maire ne peut ignorer cela. Certes, il préfère la  commémoration  du 19 mars 1962, mais il faut qu'il sache si il l'a oublié, c'est qu'entre cette date et l'été 1962 il y a eu en Algérie plus de victimes civiles que pendant huit ans de guerre, et que nos soldats encore sur place ont payé un lourd tribu alors que certains s'accordaient hypocritement à dire depuis leurs bureaux confortables que la guerre était terminée.
 
Pendant ces mois des dizaines de milliers de harkis et leur famille ont été trahis, désarmés, maintenus sur place et sauvagement torturés et massacrés par les barbares du FLN.
Toutes ces souffrances dont les cicatrices resteront visibles jusqu'à leur dernier souffle auraient mérité un moment public de recueillement, c'est la moindre des choses que nous  devons aux harkis qui ont fait le choix de la France pour patrie au prix du sang versé.
 
N'oubliez jamais cela, Monsieur le Maire.
 
 

Commémoration de la libération de Thaon les Vosges

Ce mardi soir des membres de l'équipe "Thaon Bleu Marine",  se sont rendus au Monument aux Morts de Thaon les Vosges afin de rendre hommage aux libérateurs de notre commune.
 
La 2ème Division Blindée du Général Leclerc est entrée dans la ville le 24 septembre 1944, après avoir livré une des plus grandes batailles du front de l'ouest à Dompaire à partir du 13 septembre.
 
En effet elle eu à faire face à 90 chars allemands lourdement armés. Cependant la combativité et l'expérience de nos valeureux soldats a anéanti 60 de ces blindés ennemis.
 
Bloqués entre Châtel et Moriville les hommes du Capitaine Aron de la 2ème DB attendent un ravitaillement en munitions et en carburant qui tardent à venir. Durant 10 jours interminables durant lesquels les allemands firent sauter tous les ponts qu'ils avaient minés pour protéger leur fuite, la population thaonnaise va attendre ses libérateurs qui feront une entrée triomphale dans notre ville. Après un vain repli vers la BTT, le reste des troupes allemandes n'ont pour seule issue que de se rendre très vite alors que certains autres dans un geste de débâcle s'enfuient vers Rambervillers. Passé le moment de liesse en début d'après midi les soldats libérateurs regagnent Nomexy afin d'aller ensuite libérer Rambervillers, Baccarat et enfin Strasbourg. Pendant ce temps les blindés de l'armée Patton arrivent de la rue de la gare pour prendre la relève pour s'assurer qu'il ne reste plus d'occupants dans notre ville.
 
Il nous est très important de rendre hommage à nos libérateurs et à tous ceux qui se sont engagés au péril de leur vie pour notre liberté et pour que notre monde soit meilleur, mais aussi pour montrer notre respect et notre admiration pour les trois millions et demi d'anciens combattants de toutes les guerres encore vivants. Les thaonnaises et les thaonnais de toutes générations présents en nombre à cette commémoration ne s'y sont pas trompés.

 
auteur : Dominique Thomas
 
Stéphane Perry
Dominique Thomas
Jean Claude Bernardi
 
 

mardi 3 septembre 2013

Louis Aliot le 5 Octobre dans les Vosges

Courriers pour les adhérents dans les jours qui suivent. Sa venue ne se ferra pas à Thaon les Vosges mais si vous êtes intéressés : fnlorraine@laposte.net

lundi 2 septembre 2013

Notre Questionnaire pour les Municipales 2014

L'équipe de Thaon Bleu Marine s'intéresse à l'avis des Thaonnais et vous donne la parole.
Si vous ne l'avez pas reçu, envoyez-nous un mail et nous le vous ferrons parvenir (fnlorraine@laposte.net)





Boitage et tractage pour les Municipales sur Thaon

Ce Samedi 31 août 2013 des militants du Front National des Vosges sont venus aider la liste de Thaon bleu marine à distribuer 2500 tracts dans les boîtes aux lettres .

Le tract donne la parole aux habitants de Thaon les Vosges, de nombreux thèmes sont abordés:
L'emploi, la sécurité, qualité de vie, immigration, circulation et transport, commerce, vie associative et culturelle, social, logement, enfance et scolarité, impôts locaux, démocratie locale.

Les réponses seront envoyées à l'adresse indiquée sur le tract ou remises à un représentant de la liste de Thaon Bleu Marine.

Vu les dialogues engagés au cours de la distribution des tracts avec les personnes présentes nous pouvons déjà nous satisfaire d'un engouement fort sur les réponses.

Étaient présents et présentes Jordan Grosse-Cruciani, Stéphane Perry, Philippe Rollot, Yamani Yabrir, David Tillier, Stéphane Tillier, Claude Houillon, Sébastien Tomaso et Gilles Laurent.

Merci a tous !