jeudi 13 février 2014

Communiqué : Insécurité cachée et grandissante à Thaon-les-Vosges

Une fois de plus les habitants de Thaon les Vosges découvrent avec crainte que la sécurité n’est pas aussi grande que veut bien le faire croire le maire UMP Dominique Momon.
 
En effet la lâche agression dont a été victime notre concitoyenne révèle le malaise profond qui résulte de l’insécurité dans notre ville. Nicolas Sarkozy et l’UMP nous avaient promis le "Karcher" pour nous débarrasser de la racaille.Après 10 ans passés au pouvoir, la racaille est toujours là.
 
Aujourd’hui, Manuel Valls fait lui aussi de la "comm", il s’agite en obtenant aucun résultat, faute de donner des moyens d’action à la police et à la gendarmerie.
 
Face à l’augmentation continue des cambriolages, des braquages, des vols et des agressions, il n’y a pas de fatalité. Si les gouvernements successifs n’agissent pas, votre prochain maire peut en partie
changer les choses. Encore faut-il choisir le bon. Les maires PS refusent de regarder les causes de l’insécurité alors que les maires UMP, à l’instar de Dominique Momon, pratiquent le bluff intégral.
 
En votant pour la liste "Thaon Bleu Marine" vous aurez l’assurance d’avoir :
 
· Une police municipale aux moyens accrus,
· Une police municipale qui aura pour consigne de patrouiller dans les zones à
problème,
· Une police municipale joignable qui se recentre sur la mission essentielle qu’est la
sécurité plutôt que de s’occuper quasi exclusivement de mettre des PV de
stationnement,
· Une vidéosurveillance développée, opérationnelle et surveillée en temps réel,
· La création d’une cellule municipale d’aide aux victimes notamment pour les
démarches administratives et les dépôts de plainte,
· L’instauration du principe de tolérance zéro, la ville se portera systématiquement
partie civile pour toute dégradation de bien public, agression ou insulte sur un
fonctionnaire de la ville dans le cadre de ses fonctions,
· Des élus municipaux qui auront pour principe de ne pas acheter la paix sociale mais
de l’imposer.

Il est temps à Thaon les Vosges de dire la vérité. Les cambriolages, de plus en plus nombreux, niés et cachés par le maire en place, les agressions à domicile ou dans la rue en plein jour doivent cesser.
 
Jordan Grosse Cruciani, toutes les colistières et colistiers de la liste "Thaon Bleu Marine" ont à cœur que la sécurité, première des libertés, soit garantie à chacune et à chacun.
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire