mercredi 16 avril 2014

2nd Conseil Municipal de Thaon : Vous avez juridiquement tort puisque vous êtes politiquement minoritaires…

Conseil Municipal du 09 Avril 2014

Vous avez juridiquement tort puisque vous êtes politiquement minoritaires…
 
Cette diatribe sectaire prononcée un jour par le député socialiste André Laignel à l’encontre de ses opposants pourrait résumer ce dernier Conseil Municipal du 09 avril dernier.
En effet, Dominique Momon, Maire, à rejeté un à uns les amendements proposés par notre groupe lors de ce Conseil.
 
Notre premier amendement, qui générait une économie de 146 713€ sur 6 ans, demandait une diminution de 20% des indemnités du Maire et de ses Adjoints au nombre de 8. A cela Dominique Momon nous a taxés de démagogues en insistant sur le fait que le travail au sein d’un Conseil Municipal  demandait de l’investissement personnel, ce que nous ne nions pas, et que toute peine mérite salaire. Les onze conseillers municipaux de son groupe qui ne sont ni adjoints, ni conseillers délégués apprécieront le fait que leur travail ne soit pas considéré de la même façon puisque eux feront leur travail de façon purement bénévole et devront prendre sur leur temps de travail avec des pertes de salaire à la clé, et sur le temps consacré à leur famille pour exercer leur mandat.
 
Nous avons déposé un autre amendement qui demandait au Conseil Municipal de mettre en place une commission communale pour l’accessibilité aux personnes handicapées*. Cette commission obligatoire depuis 2005 était inexistante dans notre commune. Nous avons eu la surprise de découvrir que cette création serait examinée lors du prochain conseil du 16 avril… le dépôt de nos amendements étant obligatoire avant l’ouverture du conseil municipal à peut être précipité cet ajout à l’ordre du jour… Quoiqu’il en soit nous nous réjouissons de cette création qui répond à notre demande.
* Mme Bisson au Conseil du 16/04/14, nous a indiqué que la commission existait sous forme intercommunale
 
Nous avons également demandé par amendement la création d’une commission sécurité pour laquelle il nous a été sèchement répondu que cela ne se justifiait pas et qu’il n’y avait pas de problème nécessitant la création d’une telle commission dans notre ville où l’on vit en toute tranquillité…. Les Thaonnaises et les Thaonnais apprécieront …
 
Enfin un dernier amendement portant sur la création d’une commission économique, qui nous semblait totalement justifiée dans une ville qui connaît un taux de chômage de 14%, a été elle aussi balayée d’un revers de la main en argumentant que l’emploi et l’économie c’est la Communauté d’Agglomération qui gère cela… Il y a des jours où l’on se demande si Monsieur le Maire se soucie de ses commerçants et de ses industriels installés sur notre commune, car au-delà des compétences de chacun il est souhaitable que le Conseil Municipal soit force de proposition à l’agglomération pour développer notre commune. Par contre pour nuire au commerce local là, le conseil municipal va être sollicité au vu de l’ordre du jour du prochain conseil du 16 avril.
 
Enfin nous souhaitions avoir une représentation dans ce que l’on appelle les organismes extérieurs mais là aussi Monsieur le Maire a refusé, préférant que cela se passe entre amis. Ainsi nous serons absents dans les structures de coopération intercommunales, dans aucune association, et bien entendu absents au sein de la Société d’Equipement du Bassin Lorrain (SEBL) qui coordonne le chantier des Sœurs Bernadette.
Seul un amendement proposant d’attribuer à l’opposition un siège au sein d’un Conseil d’Administration à été admis puisque, étonnant hasard, Monsieur le Maire y avait pensé aussi, mais a cependant attribué ce siège à une autre opposition.
 
Monsieur Momon, fraîchement élu Maire avait dit devant les caméras de Vosges Télévision qu’il travaillerait en partenariat intelligent avec ses oppositions… c’est très mal parti !
 
Jordan Grosse Cruciani
Dominique Thomas
Stéphane Perry

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire