dimanche 12 octobre 2014

Texte pour Ligne Directe d'Octobre 2014

Texte du Groupe Thaon Bleu Marine-FN dans le Journal Municipal
 
Une fois de plus Dominique Momon, comme nous l’avions dénoncé l’an dernier, n’a pas souhaité faire participer notre ville à la journée nationale d’hommage aux harkis le 25 septembre dernier oubliant qu’entre son choix du 19 mars et la fin des hostilités, il y eu plus de morts qu’en 8 ans de guerre. Cela aurait mérité un moment de recueillement pour ces hommes qui avaient fait le choix de la France comme patrie.
 
Un site internet a révélé, données de la gendarmerie à l’appui, les chiffres effrayants de la délinquance dans notre commune et il serait temps de ne plus nier l’évidence. L’augmentation du budget sécurité que nous avions demandé pendant notre campagne en est un timide début et nous exigeons un renforcement de la police municipale et de ses moyens. 

Il est impératif de protéger les plus vulnérables d’entre nous en agissant de façon concrète car comme disait Henri Laborit : "Confronté à une épreuve l’homme à 3 solutions : combattre, ne rien faire, fuir". Le FN, lui, choisit de se battre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire