lundi 6 avril 2015

Presse : Réactions et Résultats suite au 2nd tour des Départementales

 
Comment vont s’effectuer les reports de voix ?
Lors du premier tour des élections départementales dans le canton de Golbey, Cathy Schneider et Jordan Grosse-Cruciani (FN) avaient recueilli 32,14 % des suffrages exprimés, soit 2 963 voix sur 9 681 votants. Raphaëla Canteri et Dominique Momon (DVD), avaient récolté 31,13 % des suffrages exprimés, soit 2 870 voix.
Au premier tour, l’écart entre ces deux binômes n’était donc que de 93 voix.
Une courte avance que le Front national espère encore augmenter, notamment grâce au report des 301 voix du binôme Elisabeth Royer De Massey et Jacques Thiriet (Debout la France).
De son côté, le binôme Raphaëla Canteri et Dominique Momon devraient bénéficier du soutien, déjà annoncé dans nos colonnes, de David Mathieu et Catherine Gilet, l’autre binôme étiqueté DVD, qui avait obtenu un score de 23,13 % au premier tour, avec 2 132 voix, tout de même.
Des voix de droite auxquelles pourraient s’ajouter les 953 voix de Sandrine Frizot et de Claude Bourdot (Parti communiste français), qui ont appelé à un "vote républicain".
Mais rien n’est joué. Toute la semaine de l’entre deux tours, les deux binômes encore en lice ont multiplié les démarches pour conforter leurs bases et augmenter leurs forces. Une surprise est toujours possible.
Dominique Momon et Raphaëla Canteri élus !
A 20 h, pile, Roger Alémani le maire de Golbey, a annoncé la victoire de Dominique Momon et Raphaëla Canteri (DVD) élus avec 61,51 % des suffrages exprimés. Cathy Schneider et Jordan Grosse-Cruciani (FN) récoltent 38,49% des voix.

La réaction de Cathy Schneider et de Jordan Grosse-Cruciani (FN)
"Face à un tel rouleau compresseur (l'union de tous les maires du canton contre nous), mais avec nos petits moyens, nous réalisons tout de même un bon score" estime Cathy Schneider. "Notre électorat reste fidèle", poursuit-elle. "Nous marquons même des points supplémentaires par rapport au premier tour, prêt de dix points au total", souligne pour sa part, Jordan Grosse-Cruciani. "On espère simplement que nos électeurs seront écoutés par le binôme élu. Et non pas mis aux oubliettes, comme cela a déjà été le cas. Quand on est élu, on doit représenter tout le monde"
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire